Congo Requiem de Jean Christophe GRANGE

Afficher l'image d'origine

Auteur : Jean Christophe GRANGE

Pages : 726

4ème de couverture :

On ne choisi pas sa famille mais le diable a choisi son clan.

Alors que Grégoire et Erwan traquent la vérité jusqu’à Lontano, au coeur des ténèbres africaines, Loïc et Gaëlle affrontent un nouveau tueur à Florence et à Paris.

Sans le savoir, ils ont tous rendez-vous avec le même ennemi. L’Homme-Clou.

Chez les Morvan, tous les chemins mènent en enfer.

 Mon avis : Avec ce livre, qui est la suite du livre Lontano (que je n’ai pas encore lu), Grangé nous transporte dans un univers qui nous est inconnu. Il nous montre rapidement l’arrivée des blancs au Congo, leur installation et les conséquences que cela a pu avoir pour les autochtones. Il passe assez rapidement sur ces faits, probablement mieux décrits dans Lontano.
L’histoire se déroule de nos jours, nous y voyons aussi les ravages de cette guerre de territoires qui ravage encore la RDC.

Grégoire qui a vécu à Lontano (ville créée au Congo par les blancs) retourne au Congo pour y exploiter des mines secrètes. Dans le même temps Erwan, son fils, veut des réponses au sujet de l’Homme-Clou et vient au Congo avec son père afin d’y mener son enquête.

Erwan rentrera du Congo transformé par ce qu’il y a vu, par ce qu’il y a vécu et par ce qu’il y a appris.
En rentrant à Paris, il va continuer et clore son enquête su l’Homme-Clou. Il va également se rapprocher de sa soeur Gaëlle, et son frère Loïc.

Encore un grand livre écrit pas JC Grangé. Je suis fan de son style, et de son univers toujours un peu noir.
Je regrette juste de ne pas avoir encore lu Lontano, ce qui je pense m’aurai permis d’apprécier encore plus Congo Requiem.

Publicités

A propos danslatetedunefee

Femme et maman j'aime la lecture, la couture, la broderie, les bijoux, la création en gros, et j'ai souvent bien plus d'idées que de temps pour les réaliser. Alors je fais au mieux, selon mon emploi du temps. Je me suis mise à l'IEF depuis de peu. Je patauge encore un peu mais nous prenons nos marques.
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s